Fatwâ : délaisser la salutation de la mosquée lors de l’Iqâmah [Awqaf – EAU]

Délaisser la salutation de la mosquée lors de l’iqâmah

Une personne entre à la mosquée au moment de l’appel pré-oratoire (iqâmah) et ne fait pas la [prière de] salutation de la mosquée. Agir ainsi est-il correct ?

Texte de réponse

Numéro de la fatwâ : 75755; 28 novembre 2016.

Les louanges sont à Allah, Seigneur des mondes et que la prière et le salut soient sur le meilleur des envoyés, notre maître Muhammad ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Pour commencer :

Qu’Allâh vous bénisse cher questionneur. Concernant cette personne qui délaisse la [prière de] salutation de la mosquée à cause de l’imâm lors de l’appel pré-oratoire d’une [prière] obligatoire, ceci est conforme à la règle en vigueur [dans ce cas] (hukm al-sahîh). Cela car il n’est pas permis d’entamer une prière surérogatoire ou obligatoire en dehors de celle appelé après l’appel pré-oratoire (iqâmah) de l’imâm.

L’Imâm Muslim, al-Tirmidhî, Abû Dâwud ainsi qu’al-Nasâ’î ont rapporté d’après Abû Hurayra (رضي الله عنه) : Le Messager d’Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Lorsqu’on appelle (iqâma) à la prière, il n’y a pas de prière en dehors de celle prescrite . »

L’éminent al-Dardîr a dit concernant le texte de l’éminent Khalîl (رحمهما الله تعالى) :

(Et on n’entame pas de prière obligatoire ou surérogatoire, seul ou en groupe c’est-à-dire qu’il est interdit de l’entamer dans la mosquée ou dans sa cour après le retentssement de l’appel pré-oratoire (iqâmah) pour [l’imâm] fixe (râtib).)

Notons que la [prière] obligatoire que l’on prie avec l’imâm fait chuter [la recommandation] de faire la salutation de la mosquée. Le priant obtiendra la récompense de la salutation [de la mosquée] en émettant l’intention de celle-ci avec l’obligatoire. Et Allâh sait mieux.

Conclusion

Ce qu’a effectué cette personne en délaissant la salutation de la mosquée à cause de l’imâm lors de l’appel pré-oratoire d’une [prière] obligatoire , ceci est conforme à la règle en vigueur [dans ce cas]. Notons que la [prière] obligatoire que l’on prie avec l‘imâm fait chuter [la recommandation] de faire la salutation de la mosquée. Le priant obtiendra la récompense de la salutation [de la mosquée] en émettant l’intention de celle-ci avec l’obligatoire. Et Allâh sait mieux.

Publicités