Fatwâ sur la prière du vendredi pour la femme [AWQAF — EAU]

La prière du vendredi pour une femme en bonne santé

Est-il permis aux femmes d’assister à la prière du vendredi ?

Texte de réponse

Numéro de la fatwâ : 34156 ; 26 août 2013.

Les louanges sont à Allâh, Seigneur des mondes et que la prière et le salut soient sur le meilleur des envoyés, notre maître Muhammad ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Pour commencer :

Il est effectivement permis aux femmes d’assister et d’effectuer avec les gens la prière du vendredi même si cela ne lui est pas obligatoire.

Le mieux pour elle est de prier le Zuhr dans sa maison mais si elle se rend à la mosquée et prie avec l’Imâm, cela lui est permis. Ainsi, si elle ne prie pas la prière du vendredi avec les gens, la prière du Zuhr lui incombera toujours.

Le savantissime al-Nafrâwî a dit dans « al-Fawâkih al-Diwânî » : « Quant à la femme, il ne lui est pas recommandé d’y assister. » Et dans le « Mu`jam al-kabîr » d’al-Tabarânî d’après le Prophète (صلى الله عليه وسلم) : « L’office du vendredi est obligatoire sauf pour la femme, l’enfant, le malade, l’esclave et le voyageur. »

Et Allâh sait mieux.

Conclusion

La prière d’une femme derrière un imâm lors de l’office du vendredi remplace le Zuhr. Et Allâh sait mieux.

Publicités